LES RÈGLES DE SÉCURITÉ

Les règles de sécurité pour le Iaïdo et le Battodo

Trois principes fondamentaux édictent les règles de sécurité :

• éviter de blesser les autres
• éviter aux autres de se blesser
• éviter de se blesser soi-même

Rappelons avant tout les règles élémentaires que tout un chacun devrait connaître en pratiquant une discipline dont le travail est basé sur les armes.

armes-japonaises

Sécurité des locaux

État et stabilité du parquet
Sol nettoyé
Surface de pratique dégagée de tous objets
Trousse de 1ers soins et téléphones de secours

Équipement sûr

Vêtements à la bonne taille et correctement noués
Bokken en bon état afin d’éviter les échardes
Iaïto d’un bon état général (Saya, Tsuka Ito, Mekugi, Koïguchi

Sécurité personnelle

État des cheveux, vision
État des ongles
Blessures correctement bandées
Bijoux ôtés
Connaître son espace de pratique
Connaître les formes pratiquées par les voisins

L’USAGE ET LE TRANSPORT DES IAÏTO ET KATANA RELEVENT DES TEXTES REGLEMENTAIRES SUR LE PORT D’ARMES DE CATEGORIE 6

Pour la pratique du BATTODO, nécessitant l’usage d’une arme tranchante, une plus grande rigueur encore est demandée et évidente.

État du Katana

Entretien de la lame
Etat des Mekugi (bambou de bonne qualité, pas des baguettes chinoises 1er prix)
Seppa et Tsuba bien jointes
Habaki et Koïguchi bien adaptés

Espace personnel sécurisé

Zone de travail délimitée
Zone de travail délimitée
Zone d’attente derrière le pratiquant
Local propre et dégagé de tout obstacle

Être attentif aux explications et directives

État, poids et stabilité des supports de coupe

Être attentif aux explications et directives
État de vigilance avant, pendant et après les Kata
Toujours rengainer le sabre après utilisation, pas de gestes inutiles ou intempestifs
Contrôler et maîtriser son sabre, couper devant soi
Pour les coupes, déplacer le pied correspondant au côté de la coupe
Ne pas nettoyer la lame directement après un coupe (cela déconcentre), mais toujours réaliser Noto !
(s’il y a des éléments résiduels, plutôt faire Chiburi vertical)
Nettoyage de la lame à genoux, face à un mur, dos tourné à la salle

Nous pratiquons un Art faisant usage de l’arme la plus perfectionnée qu’il soit,
Au tranchant redoutable !
Les blessures sont très souvent graves et irréversibles !
Sachons être respectueux de nos partenaires,
Respectons nous nous-mêmes !
« le Katana est le Sabre de Vie, et non celui qui la reprend… »